Pour rattraper le coup du Dauphiné libéré, Bernadette Laclais vient d'envoyer une lettre à tous les conseillers municipaux, pour confirmer qu'il y aurait bien un carré musulman à Chambéry. Le courrier du maire est ici et règle définitivement tout risque de mal entendu.