La famille et les amis de Mickaël Verrelle, victime de la brutalité de la BAC, avaient organisé aujourd'hui une manifestation qui a reçu le soutien des militants de la LDH et du NPA. Partie de la mairie, la manif, qui rassemblait une grosse centaine de personnes, est passée par le parking du Verney, puis est arrivée devant le commissariat, avant de repartir pour le centre-ville. Mickaël est aujourd'hui toujours dans le coma et sa famille demande que justice lui soit rendu.